Lutter contre les limaces

Lutter contre les limaces

 (31)    (0)    0

  Au potager

Lutter contre les limaces

Référence : LUTTE_LIMACES

Une salade, deux salades, trois salades,...... et plus de salade de disponible. Enfin pour nous, Eux.... ils en ont eu plein.

-----------------------------------------------------------

Rien ne sert de courir.... il faut savoir ramper. Je pense que c'est la devise générale des limages, ces chers chasseurs de légumes.

Je vais vous donner quelques astuces afin de vous aider à gerer l'invasion. A aucun moment je ne vous conseillerais une lutte chimique car on peut facilement s'en passer, même en cas de grande invasion.

Prédateurs naturels

Hérisson

Hérissons

RÉGIME ALIMENTAIRE

Les hérissons fouillent méticuleusement le sol à la recherche d'invertébrés terrestres. Durant sa chasse nocturne, chaque hérisson tue au moins une centaine de ces invertébrés, dont beaucoup sont nuisibles : le hérisson est donc l'ami du jardinier. Je rappelle que nos limaces on cette facheuse tendance de nous narguer de nuit.

Occasionnellement, il s'attaque également à des serpents, des lézards, des jeunes rongeurs, des batraciens. Il se nourrit aussi de cadavres (animaux écrasés, oiseaux morts, restes de poissons), de fruits et de champignons.

ROeGFV7iz-jcdPeTMSSLPZXK8nTa_ovcAli58k2bPoules

Animal incroyable! Elles se nourrissent de tout et en très grande quantité. Une seule poule serait assez efficace pour vous débarrasser de quasi toutes les limaces si votre potager n'est pas trop grand. Sinon il vous faudra une petite troupe d'élite.

Elles sont complémentaires des hérissons car elles assurent le travail de jour.

Elles ont quand même un inconvénients, si elle ne trouve plus de limaces ou autre petites bébêtes, elles s'orienteront sur vos légumes. Donc il est important de pas en prendre de trop ou de faire une bonne gestion des passages dans le potager.

Les "dissuadeurs"

Comme vous pourrez le trouver sur le net, on peut utiliser divers éléments afin de les dissuader d'atteindre leur but. Chaque élément a ses particularités et spécificités, je vais essayer d'en faire une synthèse:

  • La cendre de bois

    • Se pose très rapidement mais à part après un barbecue, il est rare d'en avoir sous la main. Il faut renouveler souvent car une fois humide, cela ne dissuade plus, ca devient pateux et les limaces peuvent avancer dessus.

  • La sciure de bois

    • Se pose très rapidement aussi, mais il est rare d'en avoir sous la main. Il faut renouveler souvent car une fois humide, cela ne dissuade plus, ca devient pâteux et les limaces peuvent avancer dessus. De plus, il faut être sur du type de bois d'origine. Un bois traité, pourrait nuire au lieur de protéger.

  • Les coquilles d'oeufs en miettes

    • Facile à faire et très ludique si vous avez des enfants. Deux choses, faite des gâteaux pour les enfants et dites leur ensuite de casser les coquilles. Je suis sûr qu'ils ne se feront pas prier pour cette deuxième étape. Ensuite, il n'y a  plus qu'à répandre autour de vos légumes du potager.

  • Un disque de ponceuse avec un trou central par lequel vous ferez passer votre jeune plant

    • Je n'ai jamais eu l'occasion de tester cette technique peu orthodoxe. Mais c'est pareil, soit on met des disques neuf donc une achat supplémentaire, soit on les récupère après bricolage et il va falloir faire beaucoup de bricolage pour vos dizaines de salades.

Évidemment le petit dernier est la cornière sur des carrés potager.

Comme sur le bac antilimace que je propose dans la boutique et que j'ai pu tester depuis 3 ans, la cornière va créer une zone de bois sèche même en cas de pluie. il est important que ce soit une structure en bois. les limaces auront une très grande difficulté à pouvoir franchir cette zone.

cornière anti-limace

(Schématisation du principe)

8ogFHzSA5J5UcsXUAWBfmB39WBKjccAgPz0p-py_

(Bac anti-limace disponible en boutique)

La fameuse bière

Je ne m'étendrai pas sur ce sujet. Pour moi, je classe cette technique juste en dessous des granules.

De un, parce que cela fait un achat d'un produit conditionné.

De deux, cela attire les autres limaces du coin.

Et de trois, nos chers hérissons en raffolent aussi, les rendants ivres et vulnérables contre les renards.

...ha oui et cela enlève de la convivialité lorsque l'on à plus rien à proposer à nos invités à table...

L'entretien du potager (Important)

Quoi vous pensiez qu'en installant la sciure le tour était joué? hé nonnnnn...

Vous pouvez toujours empêcher les limaces du coin de venir mais celles qui sont en place sont toujours bien présentes. Elles se cachent dans des trous, des fentes, sous une salade, dans la terre. Oui oui dans la terre. il va donc falloir remonter les manches. Voici les quelques tâches à réaliser de temps à autre quand vous voyez des dégâts sur vos légumes:

  • Sur les légumes à grandes feuilles, regarder partout en dessous et même à l'intérieur entre deux feuilles.

  • Si vous avez des chemins en bois ou dalles, soulevez les et vérifiez leur présence.

  • Et le plus important binet votre potager autour des légumes. Les limaces trouvant des trous pour s'y cacher, il faut aller les dénicher.

Article de ETHEVE Nicolas -  Vivonsjardin.com

Le 01/02/2015

 (31)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook